Entraînement, Viking

Voici un modèle réalisé à titre d’entraînement et destiné à figurer dans la vitrine du site.

L’objectif était de produire un modèle destiné à illustrer mon niveau actuel de compétence pour la réalisation de modèles animés en poly-sculpt, une technique adaptée aux projets voulant optimiser le réalisme tout en gardant un polycount adapté à un moteur de jeu disposant de ressources correctes (ce type de modèle n’est pas adapté aux productions mobile). Mais il est couramment utilisé dans l’industrie pour la production des AAAs depuis quelques années.

Après un petit travail de collecte de références, le concept art incluant le personnage et ses accessoires fut dessiné. Je réalisa ensuite une sculpture 3D du modèle, processus au cours duquel je réalisa l’ensemble des détails en volume du personnage (médaillon, laçages, éclats sur l’armure… ). En résulte un modèle de haute qualité mais dont le mesh est si dense qu’il est totalement proscrit à l’usage dans un moteur de jeu.

La suite de cette méthode consiste à réaliser la topologie du modèle, c’est à dire recréer le mesh du modèle sur la sculpture en prenant soin d’optimiser le polycount pour qu’il soit compatible avec un moteur de jeu.

La phase suivante consiste à « cuire » le haut niveau de détails de la version sculptée du modèle (ou high-poly) sur la nouvelle version compatible avec un moteur de jeu. Ainsi, les informations de volume et de profondeur mais aussi d’inclinaison des surfaces (ou normal) sont intégrées au modèle compatible avec un moteur de jeu via une texture de normal (pour la gestion des lumières) et une texture d’ambiante occlusion, qui servira de base à la texture du modèle.

Une fois satisfait, je réalisa le dépliage UV du personnage en optimisant au mieux le ratio coutures / distorsions, comme en atteste la texture de diffusion (chaque polygone placé sur une couture requière le double de travail en terme de rendu graphique pour un moteur de jeu).

L’étape suivante fut la peinture à la main de la texture de diffusion du modèle (dont fut extraite une texture d’émission). Enfin, je créa un Rig d’animation humanoïde adapté au personnage et je réalisa quelques animations basiques.

Grace à cette technique, ce modèle est doté de seulement 2800 polygones avec ces accessoires et propose un rendu d’une qualité de haut niveau. La texture est peinte à la main (avec une résolution finale de 4k). L’ensemble du travail fut réalisé en 16 heures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *